Aller au contenu

Miss Marple

Members
  • Compteur de contenus

    63
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutral

À propos de Miss Marple

  • Rang
    Niveau 4

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour et une bonne année à toutes et à tous ^^ Xérès
  2. Miss Marple

    La Musique

    Bonjour Christounette Je connais certains titres, un peu par obligation lol ; quand il m'arrive d'entendre un air que j'aime particulièrement, je n'ai de cesse, ensuite, de le retrouver... donc à force, je connais les titres (quelques fois) les compositeurs (le + souvent) Par exemple, j'ai adoré le film "Le discours d'un roi", de même la musique vers la fin : après avoir cherché, c'est le second mouvement de la 7ème symphonie de Beethoven - et j'avais justement le CD à la maison ^^ Quels titres de jazz vous conseilleriez pour commencer ? Merci Bisous bisous
  3. Miss Marple

    La Musique

    Bonjour ^^ J'avais répondu mais mon message est apparemment toujours masqué Donc re ma réponse lol Bonjour ^^ La musique que j'écoute le plus en ce moment, ça serait plutôt de la pop rock anglophone Imagine Dragons, Coldplay (etc) Sinon, chansons françaises, bien sûr l'indétrônable Jean-Jacques Goldman mais j'aime beaucoup aussi Calogero (que je suis assez âgée pour l'avoir découvert dans les Charts O.o !) (etc) J'aime également beaucoup la musique classique ; Mozart et sa flûte enchantée (magique), Vivaldi et ses célèbres mais non moins adorables 4 saisons ^^, Beethoven, Tchaikovski, Eric Satie et ses Gymnopédies (etc) Un morceau que j'ai découvert et qui m'a beaucoup émue : le graduel d'Aliénor d'Aquitaine ^^ Je ne connais pas assez le jazz mais j'aimerais bien me familiariser davantage : des conseils ? Bonne journée bisous bisous
  4. 18 septembre 2019 1ère édition de la Journée Internationale du Pardon *** Pour pardonner, il faut être capable de se distancer émotionnellement des blessures du passé. Nous pourrons ainsi nous en libérer et permettre le renouveau de l’amour et de la joie *** (citation internet) Je vous fais part d'une réponse qu'on m'a faite un jour et que j'ai trouvée intéressante : Pardonner, c'est dire "je t'aime toujours mais je n'oublie pas et désormais je me méfierai" Bonne journée (du pardon) à tous ^^
  5. Éloge de l'ombre de Junichirô Tanizaki ((1886-1965) L'auteur défend une esthétique de la pénombre par réaction à l'esthétique occidentale où tout est éclairé, s'employant à comparer divers usages de la lumière et de l'éclairage (des lieux d'aisance, par exemple) chez les Japonais et les Occidentaux. Ainsi, fidèle à l'esthétique du « sabi », il revendique la patine des objets par opposition à la manie de la propreté occidentale. [...] à un éclat superficiel et glacé, nous avons toujours préféré les reflets profonds, un peu voilés; soit, dans les pierres naturelles aussi bien que dans les matières artificielles, ce brillant légèrement altéré qui évoque irrésistiblement les effets du temps. "Effets du temps", voilà certes qui sonne bien mais, à vrai dire, c'est le brillant que produit la crasse des mains. Les Chinois ont un mot pour cela, "le lustre de la main"; les Japonais disent l'"usure" : le contact des mains au cours d'un long usage, leur frottement, toujours pratiqué aux mêmes endroits,produit avec le temps une imprégnation grasse; en d'autres termes , ce lustre est donc bien la crasse des mains. [...] Contrairement aux Occidentaux qui s'efforcent d'éliminer radicalement tout ce qui ressemble à une souillure, les Extrême-Orientaux la conservent précieusement, et telle quelle, pour en faire un ingrédient du beau.
  6. Bonjour et bonne semaine Explication
  7. Bonjour à tous ^^ Un petit livre (que ma fille a lu en son temps) que j'ai découvert récemment et dont j'ai été touché par la douceur et le tact L'Enfant de Noé de Eric Emmanuel Schmitt Résumé (Wikipedia) : En 1942 à Bruxelles, Joseph Bernstein, 7 ans, est le fils unique d'une famille juive menacée de déportation par les Nazis. Pour sa protection, il est confié à la comtesse de Sully puis au père Pons, petit curé de campagne, un « bon » qui, avec l'aide de villageois, sauve des enfants juifs en cachant leur identité et plus particulièrement avec l'aide de mademoiselle Marcelle, une pharmacienne qui fait de faux papiers aux enfants dont le père Pons s'occupe. Avec lui et le jeune Rudy, le petit Joseph va découvrir l'amitié, mais aussi et surtout la valeur d'une culture à transmettre, car le père Pons ne se contente pas de sauver des vies ; tel Noé, il essaie aussi de préserver leur diversité, en collectant des objets appartenant à une culture ou à un peuple menacé de destruction.
  8. Bonjour à tous ^^ Un fil que j'ai vu récemment... en VOST... bon ben c'est pas grave non ? Yuli de et avec Carlos Acosta Yuli c'est son histoire, à partir des quartiers défavorisés de Cuba où le futur ne porte guère à l'espoir, si ce n'est que de survivre comme tout l'a fait et le fait encore. Le jeune métis Yuli a une prédisposition évidente pour la danse, ce qu'à tout de suite repéré son père, qui voit là, le moyen pour son fils de s'élever et de vivre une vie hors du commun. Cependant, le petit garçon n'a pas envie de danser, il veut juste aller jouer avec ses potes et rester auprès de sa famille... Yuli c'est l’incroyable destin de Carlos Acosta, danseur étoile, des rues de Cuba au Royal Ballet de Londres. Un film parsemé de belles images et des scènes de danse magiques...
  9. Bonjour à toutes ^^ Explicatif
×
×
  • Créer...