Purevoyance, le site astro

Sexualité très perturbée

INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

par Dream'Insane le Mar 3 Nov 2015 23:02 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Bonjour Davsok,

En espérant que mon avis masculin ne soit pas de trop pour toi ;)

Je trouve que c'est bien d'oser s'exprimer sur un tel sujet quand on est pas à notre avantage. Cela démontre une volonté de vouloir progresser en prenant part des conseils d'autrui :)

Pour moi, je trouve rien d'anormal dans tes obnubilations de formes féminines, tes fréquences de masturbation et visionnages porno, etc.

Comme l'a dit ASET, tout le monde (y comprit les femmes) suivent plus ou moins ce schéma même si la tendance masculine est parfois plus poussée mais tout est relatif à chacun ;)

Moi même étant en couple avec une partenaire très ouverte sexuellement, je continue toujours de me masturber... et d'ailleurs, elle aussi de son côté. ;)

A cela, il faut bien distinguer la sexualité avec une autre personne avec qui l'on partage une certaine complicité et celle en solitaire où l'on est maître de nos fantasme et de la recherche de notre plaisir... Et ces deux formes de sexualité ne sont pas incompatibles entre elles dans un couple, bien au contraire ;)

Pour ton regard avec les femmes, en fait, je ne vois pas où est vraiment le problème ? Je te dirai dans un certain sens que tu cas du cran de pouvoir les regarder avec insistance ;) Tu vois, moi même, je n'ai pas ce courage... :D

Mais cela va de soit car pour une femme avec qui tu discutes et qui ne te connait pas, elle aura surtout l'impression que tu es un pervers et que tes intentions ne sont pas clair et maitrisées. A toi de savoir si cette image que l'on peut avoir de toi te convient et surtout avec qui tu souhaites la véhiculer... J'imagine tout de même qu'avec une fille qui te plait, ton intention n'est quand même pas de vouloir tout foirer ?

Alors bien sûr, il y a regarder et regarder. Si tu t'échappes quelques instants sur son décolleté ou que tu l'as regarde de derrière quand elle passe devant toi (ce que tous les hommes font), il n'y a pas de mal, du moment que tu es capable de la regarder dans les yeux quand elle te parle ensuite ;) Je te dirai même, selon si une femme aura mis en valeur son décolleté, tu auras intérêt à le regarder au moins une fois ;)

Personnellement, j'évite tant que possible de lui accorder cette faveur mais rien empêche une petite échappée discrète du coin de l’œil ;)

Quant au porno, il est vrai que l'image véhiculée est très loin de la réalité... Et que bon nombre d'entre nous ayons eu recours à ce visionnage avant même notre toute première fois. C'est bien dommage dans un certain sens car cela a terni la découverte et la surprise de la "vraie" sexualité. En tout cas pour moi, j'avoue que je regrette d'y avoir eu recours avec Internet vers mes 15-16 ans mais aussi même bien avant, quand la curiosité était trop forte...

De ce fait, j'ai eu certains problèmes dans ma sexualité à mes débuts. Tout n'était pas rose et j'ai même failli consulter un sexologue jusqu'à même mes 27 ans. D'ailleurs, j’admire ton courage encore une fois et je te félicite d'avoir franchi le pas, ce que je n'ai pas réussi à faire... ;)

Mais depuis plus de deux ans (mes 28 ans donc), j'ai envie de te dire que je me suis enfin trouvé et que je parviens enfin à prendre du plaisir comme je l'entendais depuis tout temps. La faute, sans doute en partie, au porno mais surtout à cette idéalisation du rapport sexuel que j'avais au recours de fantasmes dans mes plaisirs solitaires... Une idéalisation qui m'a bien empêcher de prendre du plaisir avec mes partenaires... J'en ai eu quand mêmes plusieurs pour savoir que ça venait d'aucune d'elles mais bien de moi. Quelle ne fut pas d'ailleurs mon immense déception lors de ma première fois... Enfin bref, comme je le disais plus haut, la sexualité en solitaire n'a rien à voir avec celle avec une autre personne où se mélangent des sentiments, de la complicité et du partage... Il m'a juste fallut du temps, plus de 10 ans pour le comprendre ;)

Mais je suis enfin sur le bon chemin et j'espère pouvoir encore évoluer et découvrir encore de belles choses dans la sexualité... Je te le souhaite tout autant ;)

Et surtout, un conseil, ne te sens pas désespéré ou découragé car moi aussi je l'ai été... Trouves le chemin en toi et tu verras que le problème était (encore une fois) que dans la tête ;)



Avatar de l’utilisateur

Dream'Insane
 
Enregistré le : 15 Sep 2015
Localisation : Aquitaine
Messages : 56
 
Vierge
 
Bronze
 

par Dream'Insane le Mar 3 Nov 2015 23:18 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Bonjour Verso :)

Verso69 a écrit:Il est vrai que les films X
ne sont pas le reflet des vraies relations sexuelles
et que malheureusement
peu d'hommes s'en rendent compte.
Sauf au moment d'agir ! ! !
Mais cela apprends pour certains
leur orientation (gay, hétéro, gros seins, femmes généreuses...)


Tu penses ?

Biz à toi ;)



Avatar de l’utilisateur

Dream'Insane
 
Enregistré le : 15 Sep 2015
Localisation : Aquitaine
Messages : 56
 
Vierge
 
Bronze
 

par davsok le Mer 4 Nov 2015 07:44 Dream'Insane

Dream'Insane

Merci pour ton long message, je le relirai à nouveau de temps à autre il m'a été très utile ;)

Belle journée à toi :)



Avatar de l’utilisateur

davsok
 
Enregistré le : 02 Oct 2015
Messages : 2583
 
Vierge
 
Platine
 
Voyance gratuite

par Verso69 le Ven 6 Nov 2015 11:26 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Dream'Insane a écrit:Bonjour Verso :)

Verso69 a écrit:Il est vrai que les films X
ne sont pas le reflet des vraies relations sexuelles
et que malheureusement
peu d'hommes s'en rendent compte.
Sauf au moment d'agir ! ! !
Mais cela apprends pour certains
leur orientation (gay, hétéro, gros seins, femmes généreuses...)


Tu penses ?

Biz à toi ;)



Cc Dream !

Disons que certains se rassurent sur leur sexualité,
et d'autres ne voient que des seins, des fesses
et des bouches pulpeuses accueillantes... ;)

Je te rejoins sur le fait
que nous sommes tous et toutes "patauds"
dans nos premiers rapports.
Il n'y a aucun "dieu ou déesse" du sexe.
On apprends à se connaître (masturbation)
et à connaître l'autre à force d'échange de plaisirs.
Et comme toi, j'ai un partenaire avec lequel
je me sens en confiance
pour pourvoir aller plus loin dans mes, nos fantasmes.



"Ne fait pas à autrui, ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse"
Avatar de l’utilisateur

Verso69
 
Enregistré le : 24 Jan 2011
Localisation : Lyon
Messages : 6652
 
Verseau
 
Platine
 

par Dream'Insane le Sam 7 Nov 2015 02:36 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Coucou Verso !

Verso69 a écrit:Cc Dream !

Disons que certains se rassurent sur leur sexualité,
et d'autres ne voient que des seins, des fesses
et des bouches pulpeuses accueillantes... ;)


Oui c'est vrai et j'ai l'impression que beaucoup de mecs tentent de reproduire ce qu'ils voient dans le porno... Du sexe sans saveur ni sensualité.

Verso69 a écrit:Je te rejoins sur le fait
que nous sommes tous et toutes "patauds"
dans nos premiers rapports.
Il n'y a aucun "dieu ou déesse" du sexe.
On apprends à se connaître (masturbation)
et à connaître l'autre à force d'échange de plaisirs.
Et comme toi, j'ai un partenaire avec lequel
je me sens en confiance
pour pourvoir aller plus loin dans mes, nos fantasmes.


Bah je me considérais pas vraiment comme maladroit lors de ma première fois, j'étais même plutôt doux et délicat, justement de peur de mal faire...

Mais pour être plus explicite avec les problèmes que j'avais au début de ma sexualité, je n'arrivais tout simplement presque jamais à jouir... Quand on parle de l'éjaculation précoce, moi c'était le contraire. J'avais beau faire durer les préliminaires, changer de positions, de rythme, rien y faisait, je ne ressentais pas suffisamment de plaisir pour atteindre l'orgasme.

Le pire, c'est que j'ai eu des partenaires qui arrivaient sans mal à avoir plusieurs orgasmes avec moi. Alors que je n'arrivais même pas à en avoir un, ça me rendait dingue ! Le comble pour un homme. Mais au moins, je me disais qu'à vouloir bien faire, autant qu'il y en ait une qui prenne son pied. Et quand bien même avec tous les moyens mis en œuvre pour me faire jouir (fellation, masturbation à deux), je n'y arrivais pas, j'étais bloqué. Le plus étrange, c'est que le véritable plaisir que je ressentais, c'était dans l'excitation du moment que je revivais plusieurs fois en me masturbant tout seul.

Ce n'était pourtant pas l'amour et la confiance qui manquait dans mes relations sérieuses mais avec le temps, je me lassais car je n'étais pas comblé comme je le voulais. J'avais un besoin plus fort de vivre des expériences à côté, de connaitre d'autres femmes et j'espérais d'abord pouvoir trouver la partenaire idéale sur le plan sexuel avant l'élue de mon cœur... Et curieusement, les quelques fois où je suis parvenu à prendre mon pied (quel bonheur !), c'est dans des expériences sans lendemain, sans sentiments, sans connaitre l'autre...

Faire l'amour et se donner entièrement à l'autre, c'est ce que je me dictais de faire depuis le début de ma sexualité, parce que cela représentait un certain idéal en voulant être un bon partenaire avec une femme mais j'oubliais une chose essentielle : moi, mon propre plaisir ! Ce que j'avais enfoui au plus profond de moi durant des années au profit du plaisir de l'autre... Et si j'arrivais à prendre plus de plaisir dans mes aventures passagères, c'est parce qu'en partie j'avais l'impression de me permettre un certain égoïsme que je ne faisais pas en couple ou dans le cadre des sentiments.

J'avais besoin de m'écouter, d'être moi-même et d'assumer complètement ma sexualité. Je voulais qu'une femme m'accepte comme je suis avec mes fantasmes et mes dérives sans avoir honte de les révéler de peur d'être jugé ou encore de me cacher pour me soulager. Je n'avais plus envie d'entendre un "Je t'aime" sous la couette mais plutôt un "Baise moi !" Je voulais du cru ! Du vrai sexe !

A parler de véritable confiance, c'est avec ma partenaire actuelle que je l'ai trouvé. Cette confiance où je peux enfin me sentir moi-même sans avoir à craindre de ce qu'elle pense en évoquant mes envies, mes désirs, mes pulsions, etc. Et avant que l'on sorte ensemble, on se connaissait déjà très bien sur le plan intime et c'est pour ça que je me suis rendu à l'évidence que c'était pour moi la bonne partenaire ;)

Car c'est avec elle que tout s'est déclenché, que je suis vraiment parvenu à me lâcher, à vivre mes (nos) fantasmes à fond et à prendre mon pied comme jamais en ayant (enfin !) des orgasmes profonds et intenses... à deux !

Bien heureusement, ce n'est pas juste le sexe qui nous a réunit :)

Mais je sais à présent que j'ai besoin de me retrouver au plus profond de moi même et de me concentrer sur le plaisir que je ressens... Et cela passe surtout par la tête, étant très cérébral... J'avais lu un article qui disait que le cerveau est la zone la plus érogène. C'est particulièrement vrai pour moi et dans un sens comme dans l'autre, c'est aussi là que tout se bloque ;)

A côté de ça, quand je réalise qu'il y a des mecs qui reproduisent ce qu'ils voient dans le porno en considérant les nanas comme des trous à bites et qui éjaculent après une fellation en 2 min, je me rend compte que je suis vraiment pas comme ça mais quelque part, je ne peux qu'être admiratif de leur prestation... Car comme on dit, il y a les attitudes et les aptitudes ;)

Dream'

PS : je suis désolé, j'ai un problème avec la longueur de mes messages en ce moment, je n'arrive plus à synthétiser mes idées sans formuler plusieurs pavés de messages... Même si j'ai quand même l'impression de généraliser en sachant que certains détails peuvent faire la différence... ;)

Mais en espérant que ça soit utile à certains...
Peut-être que Davsok se retrouvera dans ce que j'ai dis.



Avatar de l’utilisateur

Dream'Insane
 
Enregistré le : 15 Sep 2015
Localisation : Aquitaine
Messages : 56
 
Vierge
 
Bronze
 

par davsok le Sam 7 Nov 2015 06:53 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Hello Dream :)

Oui, je le trouve très bien ton message et suis content que tu aies enfin pu trouver la partenaire qui te convienne si je puis dire ainsi ;)

Belle journée et merci encore :)



Avatar de l’utilisateur

davsok
 
Enregistré le : 02 Oct 2015
Messages : 2583
 
Vierge
 
Platine
 

par verso76 le Sam 7 Nov 2015 08:35 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Dream
je voulais juste te remercier pour ton honnêteté, c'est rare quelqu'un qui se connaît autant et qui n'a pas honte d'avouer ses forces et ses faiblesses. On sent bien que tu as beaucoup analysé ton comportement et je te dis encore chapeau. Si beaucoup faisaient comme toi les relations hommes/femmes seraient beaucoup moins compliquées je pense et je pense que tu as bien dialogué avec ta partenaire actuelle et y a pas de secret pour un couple épanoui ... la communication.

Davsok t'as pu regarder un peu les 2 sites que je t'ai donné?



L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections
Avatar de l’utilisateur

verso76
 
Enregistré le : 02 Sep 2012
Messages : 1314
 
Verseau
 
Platine
 

par davsok le Sam 7 Nov 2015 13:30 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

verso76 a écrit:Davsok t'as pu regarder un peu les 2 sites que je t'ai donné?
Oui mais ils ne m'ont pas plus inspiré que cela désolé... Cela étant dit mon sexologue m'a dit qu'il proposait aussi des rencontres pour addicts sexuels : piste à explorer ;)

Bon week-end :)



Avatar de l’utilisateur

davsok
 
Enregistré le : 02 Oct 2015
Messages : 2583
 
Vierge
 
Platine
 

par Dream'Insane le Sam 7 Nov 2015 16:32 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

davsok a écrit:Hello Dream :)

Oui, je le trouve très bien ton message et suis content que tu aies enfin pu trouver la partenaire qui te convienne si je puis dire ainsi ;)

Belle journée et merci encore :)


Hello Dav ^^

Merci !
Belle journée à toi aussi, chez moi il fait beau ;)

verso76 a écrit:Dream
je voulais juste te remercier pour ton honnêteté, c'est rare quelqu'un qui se connaît autant et qui n'a pas honte d'avouer ses forces et ses faiblesses. On sent bien que tu as beaucoup analysé ton comportement et je te dis encore chapeau. Si beaucoup faisaient comme toi les relations hommes/femmes seraient beaucoup moins compliquées je pense et je pense que tu as bien dialogué avec ta partenaire actuelle et y a pas de secret pour un couple épanoui ... la communication.

Davsok t'as pu regarder un peu les 2 sites que je t'ai donné?


Merci bien... Mais il faut pas croire que je me dévoile avec autant d'aisance dans ma vie de manière générale. Je profite justement de l'anonymat du forum pour m'exprimer ainsi. Certains de mes proches sont à des années lumières de me connaitre vraiment... Je reste Vierge avant tout. ;)

Pour l'auto analyse de mon comportement, je n'ai cessé de le faire durant ma vie, parvenant pas toujours à me comprendre... Quand j'avais 18 ans, une psychologue me disait que je réfléchissais trop et que j'allais me fatiguer. Pourtant, le cerveau est un muscle et l'on utiliserait que 10% de ses capacités ;)

Mais je te le fais pas dire, l'être humain est déjà complexe, la relation homme/femme l'est d'autant plus !

Pour la relation avec ma partenaire, c'est indéniable, la communication est au centre de tout !

Mais j'expliquerai sur un autre fil (pour ne pas polluer celui de Dav) comment j'ai comblé ma soif de nouvelles expériences et de nouveauté, tout en étant fidèle à ma partenaire, au risque d'en surprendre plus d'un(e) ;)


Tiens pour nous Davsok : https://youtu.be/Qr5Ph8-t0mc

Moi je me reconnais complètement quand j'avais 10 ans avec les premiers symptômes de la puberté :D



Avatar de l’utilisateur

Dream'Insane
 
Enregistré le : 15 Sep 2015
Localisation : Aquitaine
Messages : 56
 
Vierge
 
Bronze
 

par davsok le Sam 7 Nov 2015 17:43 Re: Sexualité très perturbée

Re: Sexualité très perturbée

Hello,

Pareil chez moi il a fait beau et doux toute la journée, ça fait plaisir :D

Merci bien... Mais il faut pas croire que je me dévoile avec autant d'aisance dans ma vie de manière générale. Je profite justement de l'anonymat du forum pour m'exprimer ainsi. Certains de mes proches sont à des années lumières de me connaitre vraiment... Je reste Vierge avant tout. ;)
Pareil pour moi, les personnes que je cotoie sur ce forum me connaissent mieux que personne :)

Quand j'avais 18 ans, une psychologue me disait que je réfléchissais trop et que j'allais me fatiguer.
On m'a dit exactement la même chose :lol:

Tiens pour nous Davsok : https://youtu.be/Qr5Ph8-t0mc / Moi je me reconnais complètement quand j'avais 10 ans avec les premiers symptômes de la puberté :D
Sympa ce lien, il y a de jolis "attributs" à regarder :mrgreen: Plus sérieusement, c'est tellement ça (envier l'inaccessible) :roll:

Bonne soirée :)



Avatar de l’utilisateur

davsok
 
Enregistré le : 02 Oct 2015
Messages : 2583
 
Vierge
 
Platine
 
Voyance gratuite

PrécédenteSuivante

Retourner vers Troubles sexuels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités