Purevoyance, le site astro

Conflit avec ma mère suite à séparation


par Josepas le Jeu 10 Oct 2013 22:48 Conflit avec ma mère suite à séparation

Conflit avec ma mère suite à séparation

Bonjour,
Séparée du père de mes enfants depuis l'été, c'est très dur avec les enfants en ce moment. Beaucoup de cris et de colère à la maison.
Ma mère me reproche de trop crier sur les enfants. Elle craint qu'ils demandent à aller vivre chez leur père ou il y a apparemment moins de contraintes (c'est sur, le week-end, c'est plus cool que la semaine : pas d'horaire à respecter, pas de devoirs...)
En début de semaine, j'étais tellement à bout de nerf que je lui ai dit que ce n'était pas grave s'ils voulaient vivre chez leur père car à part de la colère, je ne ressentais plus rien d'affectueux pour eux. Que s'ils étaient plus heureux la-bas, je ne me battrais pas. Et qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, elle verrait les enfants pendant les vacances.
Bien sur, je me rends compte que ma réponse est blessante voire méchante, mais je suis tellement au fond du gouffre, que j'en arrive à vouloir éloigner de moi tous les gens que j'aime plutôt que de vivre cette période avec eux.
Donc elle fait la gueule. Plus de téléphone, plus de mails, plus de SMS.
Je n'arrivais déjà plus à communiquer avec mes enfants et maintenant c'est avec ma mère. N'ayant personne avec qui en parler (et d'ailleurs je ne voudrais pas saouler qqu'un avec mes problèmes) je ne sais plus quoi faire.
M'excuser?
Laisser venir?
Merci de vos conseils et ou expériences



Avatar de l’utilisateur

Josepas
 
Enregistré le : 21 Aoû 2013
Messages : 68
 
Cancer
 
Bronze
 

par ASET le Ven 11 Oct 2013 08:07 JOSEPAS

JOSEPAS

Bonjour,

Je ne vois pas de quoi vous auriez à vous excuser, d'autant que vous lui avez dit clairement, qu'elle continuerait à voir ses petits enfants où qu'ils soient.

Sur un autre fil, j'ai abordé la question avec vous à propos de votre mère, car je trouve qu'elle a un rôle néfaste. En effet, plutôt que de vous soutenir, de vous encourager, de vous exhorter à tenir bon, elle vous critique, elle vous culpabilise et surtout ne fait rien pour vous soulager.

Il n'y a donc aucune raison pour que vous repreniez contact pour le moment. Et, lorsqu'elle daignera se manifester à nouveau, il faudrait que vous mettiez les choses au point avec elle en lui expliquant, notamment que vous préféreriez qu'elle ne se même pas de vos relations avec vos enfants, puisqu'elle ne vit pas au quotidien avec vous et qu'elle ne peut savoir ce qui se passe.

Venir de temps à autre et voir sa fille excédée lever le ton devant des enfants insupportables, qui vous font payer votre séparation, n'a rien d'extraordinaire et si elle ne peut le concevoir, il vaut mieux qu'elle reste chez elle.

En tant que grand-mère, son rôle serait plutôt de temporiser et de faire comprendre à ses petits-enfants que la période est difficile, certes, mais transitoire et que vous êtes débordée, que vous avez de la peine et que vous avez besoin qu'ils soient gentils avec vous.

Vous êtes une femme et une mère et non plus, la petite fille de votre maman, celle à qui, elle pouvait tenter d'imposer son point de vue et sa manière de voir les choses.

De votre côté, parlez à vos enfants, en-dehors de la maison de préférence, lors d'un goûter quelque part par exemple et dites-leur ce que vous ressentez, n'ayez pas peur de vous ouvrir à eux, ils comprendront mieux, à la fois la situation et ce que vous éprouvez.

Bon courage.

ASET.

Ps Surtout, dites-leur que vous les aimez et qu'ils ne sont pour rien dans votre décision de quitter leur papa. Les enfants ont besoin d'être rassurés sur ce point, car inconsciemment, ils pensent que si leurs parents se sont séparés, c'est à cause d'eux.



Tempus fugit
Avatar de l’utilisateur

ASET
 
Enregistré le : 15 Juin 2009
Messages : 43235
 
Vierge
 
Platine
 

par scorpLionne le Ven 11 Oct 2013 16:10 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

bonjour Josepas

pour ta maman, je pense qu elle doit être mal dans sa peau, elle pensait
bien faire pour ses petits enfants, sans penser qu elle se mêlait trop je pense..
pourquoi pas laisser passer quelques jours, s excuser pourquoi pas et le lui
dire par la même occasion que tu as besoin de soutien.

les enfants, c est normal qu ils crient ..
le plus souvent c est la vie qui les fait crier, en général c est de joie,
vu j ai une école près de chez moi, hé bien le chahut à la récré ; )
c est beaucoup de cris, mais de joie de vivre, je crois ils ont besoin de cela

j ai une soeur, divorcée aussi mais qui a un homme depuis quelques années..
hé bien ses 2 garçons bougent beaucoup, crient ou se chipotent..
c est ça le pire quand ils se chipotent ( 2 ans et demie de différence )

elle leur crie dessus toute la journée, mais rien ne change..
souvent elle leur prive d une chose qu elle leur avait promis, perso je
trouve cela frustrant, une promesse est une promesse.. et discuter de leur
bêtise en est une autre... mais je ne trouve pas qu il y a de quoi crier autant..

je pense que tu es à une époque charnière ou tu as besoin d aide..
il faut absolument que tu trouves de quoi souffler, et cela arrive dans
les meilleures familles..

pour quelques mois, tu pourrais confier tes enfants ?
quitte à les prendre le week end ou aller les y trouver une demie-journée ?

les confier chez ton mari ou chez ta mère tiens ?
sinon je pense il y a des aides quelque part pour les prendre en charge quelques
mois ..
tu as besoin de te requinquer et ne pas avoir le souci des enfants ..
parle leur comme te l a indiqué ASET...
réfléchis ce que tu peux faire pour souffler, ensuite tu le leur demandera ce qu ils en pensent,
sans les inquiéter..
qu ils profitent de leur jeunesse

qu en penses-tu , as tu unei idée ?

bien a toi



scorpLionne Inscrit le : 04 Déc 2011 Nbr de messages : 4739 Lion
Avatar de l’utilisateur

scorpLionne
 
Enregistré le : 04 Déc 2011
Messages : 8165
 
Lion
 
Platine
 
Voyance gratuite

par ASET le Ven 11 Oct 2013 19:38 JOSEPAS

JOSEPAS

Bonjour,

..."pour quelques mois, tu pourrais confier tes enfants ?
quitte à les prendre le week end ou aller les y trouver une demie-journée ?

les confier chez ton mari ou chez ta mère tiens ?
sinon je pense il y a des aides quelque part pour les prendre en charge quelques
mois"...

A ne surtout pas faire si vous ne voulez pas perdre la garde de vos enfants. Il y a une marge entre en avoir ras la casquette à un moment où l'on est fatiguée physiquement et nerveusement et vouloir ne plus du tout vivre avec ses enfants.

Si vous décidiez de confier vos enfants à un tiers, sauf pour une période courte, vacances chez votre mère, par exemple, je juge risque d'estimer que vous êtes inapte pour élever vos enfants.

Par contre, votre mère, si elle n'est plus en activité, pourrait venir vous assister quelques temps... à condition de ne pas se mêler de l'éducation que vous donner à vos fils.

Je vous souhaite bon courage.

ASET.



Tempus fugit
Avatar de l’utilisateur

ASET
 
Enregistré le : 15 Juin 2009
Messages : 43235
 
Vierge
 
Platine
 

par scorpLionne le Ven 11 Oct 2013 20:25 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

""" A ne surtout pas faire si vous ne voulez pas perdre la garde de vos enfants. Il y a une marge entre en avoir ras la casquette à un moment où l'on est fatiguée physiquement et nerveusement et vouloir ne plus du tout vivre avec ses enfants. """


ASET

je n ai jamais dit ce que vous me citez plus haut..***
j ai parlé de 3 mois..

et c est juste une idée à réfléchir,à trouver une solution

en + je ne pense pas qu elle veut encore surveiller sa mère....rire

c est arrivé à une de mes soeurs au bout du rouleau..
un internat pour quelques mois payé par la sécu, et scolarisés
et ilsl lui furent rendus à la date près, cela depuis des années..

c est une idée à creuser
la solution est à trouver, en même temps que se protéger

on pourrait trouver une solution au lieu de me faire dire ce que je n ai pas dit ***
et cela ne se trouve pas en une minute ..



scorpLionne Inscrit le : 04 Déc 2011 Nbr de messages : 4739 Lion
Avatar de l’utilisateur

scorpLionne
 
Enregistré le : 04 Déc 2011
Messages : 8165
 
Lion
 
Platine
 

par Josepas le Dim 13 Oct 2013 21:56 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Bonjour,
Je ne veux pas vivre sans mes enfants. Je suis malheureuse de les voir mal dans leur peau en ce moment. Et je suis en colère contre moi car je n'arrive pas a les aider à passer ce cap difficile. Je n'arrive pas a les aider car je n'arrive pas a "m'aider" moi-même. Plus j'y réfléchis, plus je me dis que nos cris ne sont pas de colère mais d'impuissance.
Et puis je manque de patience, j'aimerais qu'ils aillent mieux vite et comme ce n'est pas le cas, je désespère...
Mon ex est soutenu par ses parents, mes enfants par leurs grands-parents et moi finalement, à part m'épancher sur ce forum, je n'ai personne avec qui parler. D'habitude, je ne crains pas la solitude, mais dans le cas présent, je m'en veux d'être réservée, solitaire et renfermée.
Ma seule confidente, c'est ma mère et la, c'est silence radio depuis une semaine :cry:
J'ai l'impression de m'enfoncer chaque jour un peu plus



Avatar de l’utilisateur

Josepas
 
Enregistré le : 21 Aoû 2013
Messages : 68
 
Cancer
 
Bronze
 

par Rouquette le Lun 14 Oct 2013 08:21 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Josepas a écrit:Bonjour,
Je ne veux pas vivre sans mes enfants. Je suis malheureuse de les voir mal dans leur peau en ce moment. Et je suis en colère contre moi car je n'arrive pas a les aider à passer ce cap difficile. Je n'arrive pas a les aider car je n'arrive pas a "m'aider" moi-même. Plus j'y réfléchis, plus je me dis que nos cris ne sont pas de colère mais d'impuissance.
Et puis je manque de patience, j'aimerais qu'ils aillent mieux vite et comme ce n'est pas le cas, je désespère...
Mon ex est soutenu par ses parents, mes enfants par leurs grands-parents et moi finalement, à part m'épancher sur ce forum, je n'ai personne avec qui parler. D'habitude, je ne crains pas la solitude, mais dans le cas présent, je m'en veux d'être réservée, solitaire et renfermée.
Ma seule confidente, c'est ma mère et la, c'est silence radio depuis une semaine :cry:
J'ai l'impression de m'enfoncer chaque jour un peu plus


Mais Josepas n'y a t'il pas dans ta région des associations vers qui tu pourrais te tourner, ne serait-ce que pour sortir de ton isolement. C'est toujours le premier pas qui coûte mais d'une fois qu'il est franchi
c'est l'ouverture vers la guérison... Penses-y!



Avatar de l’utilisateur

Rouquette
 
Enregistré le : 23 Jan 2013
Messages : 5954
 
Cancer
 
Platine
 

par Diabo le Lun 14 Oct 2013 08:38 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Je ne veux pas vivre sans mes enfants. Je suis malheureuse de les voir mal dans leur peau en ce moment. Et je suis en colère contre moi car je n'arrive pas a les aider à passer ce cap difficile. Je n'arrive pas a les aider car je n'arrive pas a "m'aider" moi-même. Plus j'y réfléchis, plus je me dis que nos cris ne sont pas de colère mais d'impuissance.
Et puis je manque de patience, j'aimerais qu'ils aillent mieux vite et comme ce n'est pas le cas, je désespère...
D'habitude, je ne crains pas la solitude, mais dans le cas présent, je m'en veux d'être réservée, solitaire et renfermée.



quand soi-même on a l'impression de couler, il est difficile de "porter" ses enfants
expliques leur, que c'est une période où tu ne vas pas bien, que donc eux aussi le ressentent
mais qu'il y aura des éclaircies, que les choses iront mieux

tu n'en es pas convaincue, parce que les jours se suivent, se ressemblent et rien ne changent
souvent, en cas de crises profondes, on souhaite atteindre au moins la paix, une petite accalmie
et le chemin semble bien long pour atteindre le but
"l'important ce n'est pas le but à atteindre, mais le chemin pour y parvenir"
ça veut dire que c'est à toi, de trouver les éléments nécessaire, pour atteindre cette paix
mais ça demande de la volonté (beaucoup parfois, quand on est dans l'immobilisme) alors un petit pas après l'autre...



Avatar de l’utilisateur

Diabo
 
Enregistré le : 04 Sep 2013
Messages : 352
 
Cancer
 
Or
 

par ASET le Lun 14 Oct 2013 08:41 JOSEPAS

JOSEPAS

Bonjour,

Personne ne vous enlèvera vos enfants sous prétexte que vous n'êtes pas bien actuellement.

C'est une période difficile que vous traversez et il faut l'expliquer à vos enfants, avec des mots simples, qu'ils pourront entendre, sans vous cacher derrière votre pudeur ou le fait qu'ils risquent de ne pas comprendre. Ils ont besoin d'être rassurés.

Comme vous, ils vivent un moment traumatisant et insécurisant, essentiellement dû au fait qu'ils ne voient plus leur père au quotidien et c'est à vous qu'il incombe de leur dire la vérité. Ne laissez pas leur imagination vagabonder vers des scénarii encore plus perturbants.

Concernant votre mère, je pense que pour l'instant vous devez cessez vos confidences. Elle ne vous comprend pas et hormis vous faire des critiques ou des menaces, elle ne sait pas vous souternir et vous encourager.

Prenez soin de vous et n'hésitez pas à consulter un professionnel qui saura vous aider, ne serait-ce qu'en modifiant votre traitement, une thérapie pourrait aussi vous être nécessaire pour surmonter cette épreuve qui vous remet totalement en cause, en tant que femme, mère et fille.

Je vous souhaite bon courage.

ASET.



Tempus fugit
Avatar de l’utilisateur

ASET
 
Enregistré le : 15 Juin 2009
Messages : 43235
 
Vierge
 
Platine
 

par Josepas le Lun 26 Oct 2015 11:00 Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Re: Conflit avec ma mère suite à séparation

Bonjour à tous.
En relisant ce post, je me rends compte que ma situation n'a pas vraiment évolué en deux ans.
Enfin si. Avec les enfants, ça va mieux. Ouf :)
Par contre, avec ma mère, ça ne s'est pas amélioré et même pire.
Il y a une semaine, alors qu'elle me reprochait d'être renfermée, de ne pas trop lui parlé, je lui ai dit que c'est parce qu'à chaque conversation elle en revenait toujours à me faire des reproches sur la manière dont j'ai géré la séparation. Et que je n'en pouvais plus. Elle a rétorqué que je ne voulais jamais écouter ses conseils. Je lui ai dit que ce n'était pas des conseils, qu'à chaque fois j'avais l'impression d'être de n'y un tribunal.
Bref, elle a décidé qu'on n'avait plus rien à se dire, qu'elle n'appellerait à la maison qu'en mon absence pour parler aux enfants.
Peut-etre que c'est à moi de faire le premier pas pour relancer le dialogue mais je me sens trop "sur le fil du rasoir" pour lui parler sans fondre en larmes et finir par m'énerver.
Elle vante toujours aux autres les vertus de la discussion mais apparemment elle ne se l'applique pas.
Qu'en pensez-vous?
Merci de vos réponses



Avatar de l’utilisateur

Josepas
 
Enregistré le : 21 Aoû 2013
Messages : 68
 
Cancer
 
Bronze
 
Voyance gratuite

Suivante

Retourner vers Parents / Enfants / Ados

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités