Purevoyance, le site astro

ces hommes qui se passent de sexe unvrai tabou!

INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

par paula58 le Lun 8 Juin 2009 09:27 A petiteplume et toutes les autres

A petiteplume et toutes les autres

Bonjour, tu as bien fait de lancer ce post, moi aussi je suis un peu dans le même cas ainsi que celui de scorpice, je suis tombée amoureuse d'un lion, ça fait deux mois, il vit avec moi le w e , et il ne me touche pratiquement pas, d'ailleurs on est resté un mois sans rien faire, et ce w e encore une fois rien du tout, il me repousse à chaque fois et c'est de plus en plus dur, car moi je suis très demandeuse, je sais qu'il a des soucis et tout mais moi aussi, et c'est pas pour cela que j'ai pas envie de lui, comme dit scorpice c'est invivable de dormir à coté de l'homme que l'on aime sans qu'il nous fasse de calins ni de caresses, pourtant je sais qu'il m'aime alors pourquoi n'as-t'il pas de désir pour moi . j'ai déja essayé de discuter avec lui , il m'écoute et tout mais veux pas entendre parler de toubib ou de médocs, il dit qu'il n'en a pas besoin que c'est le sexe qui ne l'intéresse pas ! Du coup ,je ne sais plus trop quoi faire, j'essaye d'être patiente,de ne pas parler de ça , de ne pas lui demander mais combien de temps je vais tenir , d'autant que mon scorpion ( ça c'est une autre histoire dont j'ai déja parlé sur le forum des scorpions ) se rappelle que j'existe et me téléphone à nouveau , mais bon je veux pas retomber dans ses griffes non plus .Enfin j'espère que ça va s'arranger car je souffres là . bisous et amitiés paula58



Avatar de l’utilisateur

paula58
 
Enregistré le : 12 Sep 2008
Messages : 323
 
Or
 

par jojotte159 le Lun 8 Juin 2009 10:49 petit plume

petit plume

oui merci petit plume de lancer le post
et j'espère qu'il y aura bq d'interventions comme ça je vais sentir que je ne suis pas la seule à souffrir et à etre rejettée par mon mari à cause de ce qu'il lui arrive.



Avatar de l’utilisateur

jojotte159
 
Enregistré le : 23 Avr 2008
Messages : 76
 
Bronze
 

par éléa69 le Mar 9 Juin 2009 10:22 vava-zie

vava-zie

Bonjour,

Je suis dans le même cas que toi. Je suis au début d'une relation avec un homme de la 40ène et sexuellement il a un gros blocage.

Au départ, je me sentais coupable de ne pas le faire bander, mais il m'a tout de suite rassuré en me disant que cela ne venait pas de moi, qu'il me désirait au plus profond de son être et qu'il voudrait pouvoir me pénétrer.
Je lui ai proposer d'aller voir un sexologue, mais il n'a pa l'air très "ouvert" à cette proposition, pour lui cela ne lui fera rien de plus.
J'ai essayé de lui faire fellation en pensant qu'il serait dur, mais rien, mou et pourtant il a ejaculé.

Je suis perdue. Je lui ai proposer de l'aide.

Il me dit qu'il lui faut un peu de temps et que ça reviendra tout seul, mais en même temps il a peur que je me lasse et que je parte.

J'aimerai tant que l'on ai une relation normale. Je ne sais plus trop comment m'y prendre avec lui, et j'ai terriblement peur de ne pas être à la hauteur. Lui aussi d'ailleurs, s'angoisse car il a peur de me décevoir. Je l'ai pourtant mis en confiance, mais cela semble encore difficile pour lui.

Merci pour avoir soulevé ce problème, je me sens moins seule.



Avatar de l’utilisateur

éléa69
 
Enregistré le : 18 Mar 2009
Messages : 45
 
Nouveau
 
Voyance gratuite

par petiteplume le Mar 9 Juin 2009 15:11 merci à vous qui répondez à mon message

merci à vous qui répondez à mon message

Il y a quelques années j'avais lancé ce S.O.S. dans un hebdomadaire féminin en expliquant ma souffrance face à mon mari qui n'avait plus enie de sexe.
J'avais reçu plus de 300 lettre de France/Suisse/Belgique et même du Maroc.

Il faut distinguer les différents hommes :

ceux qui ont des véritables troubles du désir ou de l'érection et là 2 cas de figure : soit ils OSENT en parler à un médecin soit ils se taisent et arrivent à faire culpabiliser leur épouse en prétextant que 'tout cela est de leur faute'

ceux qui pourraient 'faire la chose' mais, n'osons pas peur de le dire, ne font plus l'amour parce que cela les ennuient!

Un poin commun à ces hommes : à un moment ou à un autre ils se trouveront des excuses et la plupart du temps ils reporteront LEURS problèmes sur le dos des femmes.

Mon mari avait réussi à me faire endosser ses troubles en disant

tu ne veux jamais : faux ! en 12 ans de mariage j'avais refusé 2 fois ses avances et parce que j'avais de la fièvre et gastro!

tu as pris du poids : ah oui je suis passée de 54 à 56 kilos alors que lui est passé de 72 à 96 kilos!

tu n'as pas envie au même moment que moi : ah oui les fois où je venais de donner un biberon à 1h du matin à notre bébé alors que toi tu ne t'aies jamais levé pour nos enfants et là comme monsieur était réveillé il aurait fallu caser un calin entre 2 biberons de nuit!

puis il a revu sa copie :

pas normal que tu aies encore des envies alors que tu as 40 ans!
pas normal que tu ne sois pas épanouïe avec nos 3 enfants

les femmes ça veut du fric et du sexe

et le pire des pires quand j'arriverai à le titiller : tu es contente tu as eu ce que tu voulais ?

j'ai été la gourde de service, l'idiote, la femme qui culpabilisait, qui s'en voulait de ne plus exciter son mari, je me sentais toujours en faute ...

un jour je m suis réveillée et j'ai osé l'affronter et lui demander POURQUOI je ne l'excitais plus, qu'il m'en donne les raisons, je lui ai proposé du X, je lui ai demandé ce qu'il avait envie, de la nouveauté, de l'interdit...

croyez-moi il ne savait pas quoi répondre!

alors non mon mari moi je ne suis pas responsable, si tu as un problème je veux bien t'aider mai ne rejette plus les soit-disantes fautes sur moi.

Oui c'est dur de dormir à côté d'un homme qu'on désire
c'est dur de se faire repousser
c'est dur de supporter les remarques injustfiées

c'est dur de ne pas connaîtres les vraies raisons de leur manque de désir.

Moi je ne cherche plus à en parler. Il a décidé qu'il pouvait se passer de sexe, que c'était vivable au quotidien et que je ne devais pas me plaindre car il y a des femmes qui doivent subir les désirs des hommes au quotidien alors qu'elles n'en ont pas forcément envie! Ah l fameux devoir conjugal!

Mon amant me comble, on est très complice, on ne s'envoie pas en l'air entre 2 portes mais on se rencontre parce qu'on en a envie, on discute, on s'écoute...le sexe est venu naturellement.

Mon mari est heureux : je lui fiche la paix, il travaille, regarde la télé, on ne se dispute plus pour 'ces bêtises'

et si je suis comblée par un autre homme il reste un grand blanc : pourquoi mon mari a t-il autant changé ? je ne le saurai sans doute jamais.



Avatar de l’utilisateur

petiteplume
 
Enregistré le : 30 Mai 2009
Messages : 13
 
Nouveau
 

par Louvemana le Mar 9 Juin 2009 23:35 Dans ton cas

Dans ton cas

Peut être tous simplement que depuis que tu es devenue la mère de ses enfants, tu n'es plus la femme de désir ? Tu sais, ce gros "cliché" de la femme mere ou putain ? Je pense que beaucoup d'homme ont cette perception de leur femme (inconciement bien sur) ... Qu'en penses tu ?



Avatar de l’utilisateur

Louvemana
 
Enregistré le : 28 Mai 2009
Messages : 19
 
Nouveau
 

par Chrissy le Mar 9 Juin 2009 23:53 Petiteplume

Petiteplume

Ton mari assouvit sans doute ses envies hors du domicile conjugal,ce qui expliquerait son manque de désir envers toi
ou comme dit Louvemana, tu es devenue la mère de ses enfants et tu as perdu le statut de maîtresse à ses yeux?
Le principal c'est que tu y retrouves ton compte de sexualité perdue avec ton mari dans les bras de ton amant? Bises



Avatar de l’utilisateur

Chrissy
 
Enregistré le : 03 Juin 2009
Messages : 271
 
Or
 

par jojotte159 le Mer 10 Juin 2009 00:02 petit plume

petit plume

merci d'etre parmi nous petit plume. tous tes interventions me parlent . tu as bien illustré le comportement des hommes à troubles sexuels. mon mari se comporte exactement comme le tien et j'entends toujours les memes refrain à savoir que je ne l'attire plus et que j'ai grossi etc....
j'ai essayé de prendre un amant maisje tombe souvent sur des chercheurs de cul et j'en suis dégouté en plus je culpabilise.
dis moi quel age a ton mari et est ce qu'il etait performant et que maintenant il l'est plus?
on sait qu'avec l'age le libido diminue mais pas autant que ça.
merci



Avatar de l’utilisateur

jojotte159
 
Enregistré le : 23 Avr 2008
Messages : 76
 
Bronze
 

par rayon de lune le Mer 10 Juin 2009 04:51 Petite Plume

Petite Plume

Bonjour, je suis dans la meme situation que vous. Depuis déjà 1 ans plus rien et pourtant mon conjoint n'a pas de problème d'érection.

J'ai tout essayer rien n'a marché. Un certain moment donné il me trouvait trop grosse, j'avais pris une médication pour une dépression qui m'a fait prendre du poids et enfler. Maintenant que je n'en prend plus et que j'ai perdu le poids que j'avais pris, RIEN.

Mes questions restes s'en réponse et elle sont évasive. je lui ai pourtant à maintes reprises dit que dans un couple de la complicité ça n'en prenait et une vie sexuelle aussi, que j'en avais aussi besoin. Mais voilà, je me suis fait dire que les préliminaires étaitent trop long que ça lui faisait perdre son érection et tout se qui vient avec.

Maintenant il passe son temps à travailler, on ne regarde meme plus latélévision ensemble et la plus part du temps je couche sur le sofa du salon parce que justement c est trop dur de dormir à coté de lui en plus il ne porte pas de pyjama:(=(

J'ai pensé prendre un amant, mais je n'y arrive pas je ne me sens pas à l'aise avec se geste, et pourtant l'envie est là. J'en ai conclu à la fin après toutes les disputes et les discussions qu'il se passer de sexe que sa ne l'intéresse plus.

Où bien il suit le modèle de ses parents qui ont fait voeux d'abstinance tout en restant marié.

De toute façon je pars cet automne, mais se qu'il m'a pu faire souffrir cet homme en me faisant sentir coupable et rejeter, mon estime de moi en a pris pour son rhume et tout se qui vient avec. Mais comme je ne voulais pas retomber dans une autre dépression je me suis mise un peu plus à travailler pour dépenser mon énergie ailleur, au lieu de rester frustré et en colère.

Il a laissé notre relation s'enliser, pour ça je lui en veut beaucoup encore, il n'a jamais demander pourquoi maintenant je dors avec un pyjama et que je me déshabille dans la salle de bain, pour moi c'est comme si j'y avais installer une barrière entre nous deux et je ne franchirais pas cette barrière, je ne fais plus les premiers pas. Je me détache de lui de jour en jour, mais je sais que je vie encore beaucoup de colère face à lui. Pour lui je suis devenue la bobonne de ses enfants (qui ne sont pas les miens d'ailleurs) et la femme de ménage et il ose dire que c'est avec moi qu'il partage sa vie, mon oeil.:o:O

Rayon de lune



Avatar de l’utilisateur

rayon de lune
 
Enregistré le : 31 Mai 2009
Messages : 17
 
Nouveau
 

par paula58 le Mer 10 Juin 2009 09:46 A Toutes,

A Toutes,

Hé bien, je constate que nous sommes quand même quelques unes à avoir ce problème avec notre homme que ce soit notre mari, notre petit ami ou voir notre amant. Pour ma part il n'a que 45 ans , il n'a pas de problème de santé enfin pour ce que je sais, je veux bien être encore patiente car à part ça tout va bien entre nous, et au moins je suis sur qu'il n'est pas avoir moi que pour le "sexe" comme la plupart des autres mecs que j'ai pu rencontrer y compris mon scorpion mais bon ça va bien un moment et j'ai peur de succomber un de ces quatres par un de mes ex par ex qui n'attendent que ça , mais pour l'instant je ne veux pas le tromper , et prendre un amant , je tiens trop à lui , alors je suis un peu perdue là, comme vous devez toute l'être je pense. Quand je pense que mon ex mari lui , il voulait tout le temps et c'est moi qui le repoussait , oups maintenant je sais ce qu'il devait ressentir , sauf en dernier quand je l'ai quitté , il ne pouvait plus mais lui c'était par rapport à son diabéte et son alcoolisme. Alors je me dis que je suis punie là, c'est idiot et stupide je sais bien mais je souffre là comme vous toutes et je ne sais pas trop quoi faire, j'ai tout essayé , les tenues sexy, me promener toute la matinée en petite nuisette, dormir toute nue , non , rien y fait , heureusement lui dort en slip et tee shirt mais bon le sentir à coté de moi , dur dur , si dur que samedi dernier j'ai été dormir une partie de la nuit dans le lit de mon gamin (parti chez son père le w e) et je me suis recouchée auprès de lui au petit matin, il a même pas senti que j'étais pas à coté de lui , pour dire. et quand j'ai voulu le caresser , à nouveau , refus et après il s'étonne que je sois de mauvaise humeur ? Par contre, quand nous les femmes nous leur faisons ça alors là c'est une toute autre histoire , pas vrai . Et c'est tout de suite les soupçons genre tu vas voir ailleurs c'est pour ça etc etc. Enfin, si quelqu'un a des idées ou des conseils ils seront les bienvenues car j'ai pas envie de le perdre , à part ce gros problème c 'est un homme formidable alors que faire ?
Bisous à toutes , amicalement paula58



Avatar de l’utilisateur

paula58
 
Enregistré le : 12 Sep 2008
Messages : 323
 
Or
 

par petiteplume le Mer 10 Juin 2009 13:42 mon mari

mon mari

avec mon mari nous avons découvert la sexualité ensembe. Il avait certes eu d'autres filles avant moi mais ensmble nous avons connu la sexaulité amoureuse car oui nousnous somme svraiment beaucoup aimé.
Sexualité plaisir, sexualité partage, amoureuse, tendre...

même après mes 2 premières grossesses le désir est vite revenu(enceinte j'étais un glaçon et je ne devais pas avoir de rapport à cause d'un soucis médical qui aurait pu compromettre mes grossesses)

en fait tout a changé après la naissance de notre fils. Cela avait déjà commencé un peu avant mais il y avait encore de la complicité, du désir...

mon fils est en août et en décembre ce fut notre dernière relation. Durant ces 4 mois il est devenu distant et quand je l'approchais il 'jouait' à l'innocent, me demandait ce que je voulais...je rpenais ça comme un jeu, une nouvelle façon de se taquiner, de se chercher mais uen fois l calin finiil avait cett horrible remarque : 'tu es contente tu as eu ce que tu voulais ?'

cela me faisait du mal moralement de m'entendre dire que je si je le cherchais c'était pour obtenir quelque chose d'autre qu'un moment de tendresse.

Je me suis sentie comme un chien qu'on repousse, à qui on donne ds coups : je retentais ma chance, je me montrais gentille mais un beau jour, comme un chien à qui on a trop fait du mal, je me suis éloignée.

Parfois je lui refaisais comprendre que j'aimais toujours sa peau, son corps...mais rien! si des remarques déplaisantes et me voir repoussée.

Mes pourquoi restaient sans réponse. Avait-il moins envie, pus envie, m'aimait-il encore ? était-ce dû à des troubles physiques(alors qu'il n'en avait jamais eu) ?

aucune réposne à part un 'fiche-moi la paix' ou des réflexions qui se tournaient sur ma supposée responsabilité.

J'aurai préféré un 'le sexe m'ennuie' ou 'j'aime plus le sexe avec toi' au moins cela aurait eu le mérite d'être clair!

Mon cheminement ressemble à un travail de deuil. Je me suis sentie coupable, j'ai pensé 'et si et si...'et puis j'ai eu de l'espoir et un beau jour j'ai pu me dire maintenant c'est fini, il n'y a plus rien à attendre et là je me suis sentie mieux

Je faisais partie de ses femmes qui pensaient que faire l'amour sans amour était impossible, que cela ferait de moi une mauvaise femme pour ne pas dire une salope!

Je n'arrivais pas à imaginer d'autres mains sur moi et encore moins autre chose...

la première fois que j'ai sauté le pas avec un autre homme m'a permis de comprendre que oui c'est possible sans être amoureuse, que cela n'est pas dégoûtant, que ce n'était pas s'envoyer en l'air, que j'étais toujours une maman aimante et aimée.

Je reconnais que faire l'amour avec amour avec un homme que l'on aime apporte un plus émotionnel.
Mais avoir une relation de complicité et de savoir qu'un homme vous désire, vous apprécie, vous dit 'je te trouve désirable' ...ça aussi cela fait du bien!

J'assume mes désirs, j'assume mes envies d'être avec un homme, je revendique mon droit au plaisir. J'ai trouvé un homme qui réponds à mes désirs et qui me donne non seulement du plaisir mais aussi de la douceur et de la gentillesse.

Je n'en suis pas amoureuse mais je l'apprécie en tant qu'homme et en tant qu'amant. Nous ne cherchons pas à faire du mal à nos conjoints : nous nous donnons ce que tout homme et toute femme a besoin : un peu de bonheur.

Mon mari n'a pas de maîtresse. Il travaille, rentre à la maison. Il m'a même pas envie d'aller voir ailleurs, il me l'a dit.

Face à une maîtresse j'aurai pu rivaliser. Face au silence je ne peux pas et je ne veux plus essayer.



Avatar de l’utilisateur

petiteplume
 
Enregistré le : 30 Mai 2009
Messages : 13
 
Nouveau
 
Voyance gratuite

PrécédenteSuivante

Retourner vers Troubles sexuels

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité